eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Bordeaux Nantes Toulouse Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Paris > Visiter Paris > Guide pratique du tourisme à Paris > Guide de Montmartre, les endroits célèbres et insolites

Guide de Montmartre, les endroits célèbres et insolites

Dernière mise à jour : mercredi 5 septembre 2018, par Denis

Les 23 lieux emblématiques à visiter sur la Butte Montmartre, de la Place des Abbesse au Musée Montmartre, ou de Michou au Sacré-Cœur, visitez Montmartre comme une balade, dans le 18e arrondissement de Paris, meilleur circuit à pieds. Une promenade ludique et charmante avec de beaux panoramas et des maisons d’artistes. Un air de village et de campagne, ses places et ses célébrités, pour faire des photos suivez le chemin, chaussez vos pieds, ça grimpe.

Et oui cela monte jusqu’à plus de 130m, la butte est le point culminant de la capitale, elle offre ainsi un superbe point de vue. Basilique, musées, cabarets, jardins et maisons de rêves à Paris, funiculaire, restaurants de gastronomie française et placettes de charme, c’est un quartier très touristique.
Montmartre est une enclave avec ses rues étroites, ses innombrables escaliers, ses peintres et ses cafés comme une parenthèse d’antan pour un week-end ou un séjour à Paris.

Notre visite commence devant le métro Anvers (métro ligne 2) et se termine à la place Blanche devant le Moulin Rouge au métro Blanche (métro ligne 2). Comptez une bonne journée pour le circuit, et vous pouvez emporter une bouteille d’eau et un plan de Paris en cas de besoin pour consulter les adresses et l’itinéraire. Et maintenant, suivez le guide.

Accès rapide : L’Elysée Montmartre et le Trianon - Le Divan du Monde et Madame Arthur - Chez Michou - Théâtre de l’Atelier - Rue d’Orsel et le Marché aux tissus - La Halle Saint-Pierre - Le Funiculaire de Montmartre - Sacré-Coeur - Place du Tertre - Espace Dali Paris - Musée Montmartre - Jardin Sauvage Saint-Vincent - Vignes du Clos Montmartre et le Cabaret Lapin Agile - La Place Dalida - Le Passe-Muraille - Le Moulin de la Galette - Place Emile Goudeau - Le Bateau-Lavoir - Epicerie d’Amélie Poulain puis Place des Abbesses - Théâtre des Abbesses - Rue Lepic - Les Trois Baudets - Moulin Rouge - Cité Véron

Première étape

L’Elysée Montmartre et le Trianon
Des salles de spectacles emblématiques du quartier Pigalle avec une architecture de la Belle époque, ces bâtiments datent du XIXe siècle. L’Elysée Montmartre est aujourd’hui une salle de spectacles, et le Trianon qui a accueilli Mistinguett, Yvette Guilbert, Fréhel, continue de recevoir de nombreuses célébrités de la chanson pour des concerts.

Itinéraire : Vous sortez du métro en montant les escaliers, sur votre droite apparaît la célèbre salle de concerts, l’Elysée Montmartre. Traversez le boulevard sur votre droite donc, et vous êtes face à la salle au 72 boulevard de Rochechouart.
Ensuite pour passer devant le Trianon, face à l’Elysée Montmartre vous continuez le trottoir sur votre gauche jusqu’au 80 boulevard de Rochechouart.


Deuxième étape

Le Divan du Monde et Madame Arthur
Des salles de spectacles parisiennes, le Divan du Monde est un espace plutôt tendance et branché (musiques électroniques, soirées spéciales...). Quant à Madame Arthur, de Coccinelle ou Bambi à la french collection d’aujourd’hui, la maison perpétue la tradition du cabaret travesti ou transsexuel avec des show hilarants ainsi que d’autres soirées avec du dancing toute la nuit.

Itinéraire : Vous êtes devant et face au Trianon, vous continuez sur votre gauche et tout droit jusqu’au carrefour avec la rue des Martyrs. Vous tournez à droite et vous montez légèrement la rue des Martyrs. Sur le trottoir de gauche au 75 rue des Martyrs, vous observez le Divan du Monde. Juste au-dessus le cabaret de Madame Arthur tout en rouge.


Troisième étape

Cabaret Chez Michou
Michou est une institution internationale depuis 1956, un cabaret transformiste haut de gamme où les shows remarquables ne tarissent pas de succès, la fête bat son plein, dîner et-ou spectacle, amusements et rires assurés chez ce grand professionnel de la fête.

Itinéraire : Vous êtes dos au cabaret de Madame Arthur, traversez la rue des Martyrs et montez sur la gauche, donc trottoir de droite en montant. Vous montez jusqu’au 80 rue des Martyrs et vous êtes devant le mémorable cabaret Chez Michou.


Quatrième étape

Théâtre de l’Atelier
Charles Dullin donna le nom de sa compagnie au Théâtre Montmartre qui devint ainsi vers 1921 le Théâtre de l’Atelier, la qualité de sa programmation continue d’afficher régulièrement complet.

Itinéraire : Vous êtes face au cabaret Chez Michou, vous continuez à monter la rue vers votre gauche sur le même trottoir. Au carrefour prenez à droite la rue d’Orsel. Vous allez tout droit, vous êtes sur le trottoir de droite, en avançant au carrefour avec la rue Dancourt, vous continuez à aller tout droit. Sur votre droite apparaît le Théâtre de l’Atelier, Place Charles Dullin, vous observerez au bord de votre trottoir, une borne historique.


Cinquième étape

Rue d’Orsel et le Marché Saint-Pierre
Vous êtes dans le quartier des marchands de tissus et merceries, il y en a tout le long de la rue d’Orsel. Les jours de fermeture, la rue peut paraître bien vide, et les jours d’ouverture c’est un grand déballage de tissus, organza, broderie, tulles, paillette ... la farandole des tissus largement connue dans le monde du textile.
Les grandes maisons historiques sont notamment : la grande maison avec plusieurs étages le Marché Saint-Pierre Dreyfus, puis il y a Molines, et aussi Reine, ils donnent sur la Place St-Pierre.
Décorateurs, habilleurs, stylistes, costumières et autres créateurs d’ameublement fréquentes régulièrement ce vaste marché aux tissus.

Itinéraire : Vous êtes devant le Théâtre de l’Atelier, face à la borne historique, vous reprenez et continuez encore tout droit la rue d’Orsel jusqu’au carrefour avec la rue Seveste. Arrivé à ce carrefour, vous continuez encore tout droit la rue d’Orsel jusqu’au carrefour suivant avec la rue Livingstone, il y a la boutique Moline Mode qui fait l’angle.
Vous prenez cette rue Livingstone à gauche, elle monte au carrefour suivant. A ce nouveau carrefour, vous avez un toilette en face de vous. Sur la droite, la grande maison Marché St Pierre Dreyfus qui est à l’angle de la rue Livingstone et de la Place Saint-Pierre.


Sixième étape

La Halle Saint-Pierre
Musée, galerie, expositions temporaires, événements, librairie, café, la Halle Saint-Pierre est un espace d’art et de culture avec une architecture de style Baltard, elle est au pied de la butte, n’hésitez pas à y faire une halte.
Open : Monday – Friday : 11h am/18h pm
Saturday : 11h am / 19h pm and Sunday : 12h am/18h pm

Itinéraire : Vous êtes à l’angle de la rue Livingstone et de la Place Saint-Pierre, le grand magasin avec plusieurs étages : Marché St Pierre Dreyfus est sur votre droite à l’angle. Face à vous vers la droite, la Halle Saint-Pierre. Traversez la place Saint-Pierre sur votre droite et prenez la première à droite la rue Ronsard. Vous êtes devant l’entrée de la Halle Saint-Pierre au n°2 de la rue Ronsard.


Septième étape

Le Funiculaire de Montmartre
Ouvert 7/7, ces cabines relient le bas de la butte au Sacré-Cœur, son système de circulation est capable de transporter 2800 personnes par heure sur une longueur de 110m en 1 minutes et 20 secondes entre les deux gares du bas et du haut. Pour emprunter la cabine, il faut acheter un billet.

Itinéraire : L’entrée de la Halle Saint-Pierre est dans votre dos, redescendez à gauche pour retourner sur la Place Saint-Pierre. Au carrefour tournez à droite et longez cette place (qui est comme une rue), elle monte légèrement et vous pouvez observer le Sacré-Coeur tout en haut sur votre droite, et en dessous le square Louis Michel.
En avançant toujours un peu sur cette place Saint-Pierre, encore sur votre droite vous avez la gare basse du Funiculaire. C’est là que la Place Saint-Pierre devient la rue Tardieu. Montez sur la petite place à droite jusqu’à la gare du Funiculaire, vous êtes face la station du Funiculaire, et vous avez un très long escalier qui monte au Sacré-Cœur sur votre gauche.


Huitième étape

Le Sacré-Cœur
Située au sommet de la Butte Montmartre, la célèbre basilique domine Paris et offre un panorama qui permet d’admirer la capitale sur 50km de rayon. Construite à partir de 1875, la Basilique du Sacré-Coeur est l’un des monuments les plus visités de la capitale.

Itinéraire : Vous êtes face à la station basse du funiculaire, prenez le prochain funiculaire qui monte (pour les sportifs il y a les escaliers à votre gauche, attention c’est long soit plus de 197 marches !). Une fois arrivé à la station haute, au-dessus de vous, il y a la rue du Cardinal Dubois, vous traversez cette rue et vous montez les escaliers qui sont sur votre gauche.
En haut des escaliers vous êtes dans la rue Azais, vous tournez sur votre droite, longez la rue et à la première à droite vous êtes sur le Parvis du Sacré-Coeur.


Neuvième étape

Place du Tertre
La Place du Tertre mondialement connue, constitue l’ancien village de Montmartre. Le quartier fut aux XIXe et XXe siècles le lieu de résidence de nombreux et célèbres peintres, tels que Picasso, Utrillo, Toulouse-Lautrec, Van Gogh, ... Aujourd’hui de nombreux artistes peignent et exposent sur la Place du Tertre, l’une des plus touristiques de Paris.

Itinéraire : Vous êtes sur le Parvis. Dos au Sacré-Coeur. Vous retournez sur la rue Azais à droite. Au carrefour vous tournez à droite dans la rue du Mont-Cenis. Continuez tout droit puis dans le tournant ne partez pas sur la droite dans la rue du Mont-Cenis, mais continuez tout droit vers la gauche dans la rue Norvins. Vous arrivez sur la Place du Tertre qui est sur votre gauche.


Dixième étape

Espace Dali Paris
Musée, galerie, espace d’exposition, tableaux, sculptures, gravures, objets et mobiliers surréalistes ... une collection privée de l’artiste surréaliste et exubérant qui séjourna un temps à Montmartre.
Ouvert tous les jours de 10h à 18h30. N°11 rue Poulbot.

Itinéraire : Vous êtes donc dans la rue Norvins, la Place du tertre doit-être sur votre gauche, puis vous contournez par la gauche la place du Tertre jusqu’au bout et vous allez arriver à la place du Calvaire qui devient une rue.
Prenez cette rue qui est la Place du Calvaire sur votre droite. Cette rue devient ensuite la rue Poulbot, continuez la rue Poulbot et sur votre droite apparaît l’Espace Dali Paris.


Onzième étape

Musée Montmartre
Le Musée vous racontera l’histoire de Montmartre, son évolution entre le XIXème et le XXème siècle, la façon dont Montmartre commence à se transformer. Les moulins cessent leur activité et les vignes disparaissent, l’urbanisation et l’industrialisation offre un nouveau visage de Montmartre qui sera rattaché à Paris en 1860. A l’intérieur, il y a le charmant Café Renoir et les jardins.
Le musée de Montmartre est ouvert tous les jours de l’année de 10h à 18h.
Le Café Renoir est ouvert du mercredi au dimanche de 11h30 à 17h30.

Itinéraire : L’Espace Dali Paris est dans votre dos, continuez sur la droite la rue Poulbot, elle tourne vers la droite. Au carrefour vous retrouvez la rue Norvins, vous la prenez sur votre gauche. Au carrefour vous tournez à droite dans la rue des Saules.
Vous continuez la rue des Saules, au deuxième carrefour, vous tournez à droite dans la rue Cortot. Quand vous arrivez au 12-14 de la rue Cortot, vous êtes devant le Musée Montmartre.


Douzième étape

Jardin Sauvage Saint-Vincent

D’une superficie de 1 480 m², cet espace situé au coeur de Montmartre abrite une multitude de plantes sauvages, une mare, des arbres et arbustes et aussi une faune d’espèces trés variées.

Itinéraire : Vous êtes dos au Musée Montmartre. Prenez la rue Cortot sur votre gauche, puis dans le tournant au carrefour il y a en face de vous le square Claude Charpentier et derrière lui le Château d’eau Montmartre. Vous prenez la petite rue sur votre gauche qui est la rue du Mont-Cenis. Elle se transforme et se descend par les escaliers.
Descendez et continuez la rue du Mont-Cenis jusqu’au carrefour avec la rue Saint-Vincent. Vous tournez à gauche, et vous longez la rue Saint-Vincent et le Jardin Sauvage Saint-Vincent sur votre gauche.


Treizième étape

Vignes du Clos Montmartre et le Cabaret Lapin Agile
Ces vignes rappellent que Montmartre fut une terre agricole aux portes de Paris, aujourd’hui c’est l’occasion d’un événement annuel festif et convivial : la Fête des Vendanges de Montmartre ! On s’y retrouve autour du Clos de la Butte pour y célébrer le vin de Paris.
Situé juste en dessous des derniers arpents de vigne,le cabaret Lapin Agile, le plus célèbre des cabarets montmartrois a inspiré de nombreux artistes, le plus connu est celui de Picasso, dont le tableau porte le nom du cabaret.

Itinéraire : Vous longez le Jardin Sauvage Saint-Vincent, puis c’est les Vignes du Clos Montmartre qui apparaissent sur votre gauche, vous êtes toujours dans la rue Saint-Vincent. Au carrefour avec la rue des Saules, vous avez le cabaret Lapin Agile sur votre droite au n°22 rue des Saules.


Quatorzième étape

Place Dalida
Cette place a été nommée en 1996 en hommage à la chanteuse Dalida disparue en 1987. Le sculpteur et peintre Aslan a créé un buste en bronze en son honneur, il est installé au milieu et visité par de nombreux admirateurs.
Vous pourrez apercevoir la maison dans laquelle vécut Dalida à Montmartre, quand vous passerez après dans la rue d’Orchampt, après la visite devant le Moulin de la Galette.

Itinéraire : Vous êtes retourné dans la rue Saint-Vincent et sur votre gauche il y a les Vignes du Clos Montmartre. Au carrefour avec la rue des Saules. Vous tournez à gauche dans la rue des saules (à l’opposé du cabaret Lapin Agile), les vignes sont aussi et encore sur votre gauche et vous continuez jusqu’au croisement avec la rue de l’Abreuvoir qui sera sur votre droite.
Au croisement donc, vous prenez la rue de l’Abreuvoir sur votre droite, et vous continuez tout droit jusqu’au tournant, vous arrivez, en face de vous c’est la Place Dalida.


Quinzième étape

Le Passe-Muraille
Situé dans le mur de la Place Marcel Aymé, cette statue insolite qui sort du mur, a été réalisée par l’artiste Jean Marais en 1989, en hommage à l’œuvre de l’écrivain Marcel Aymé qui habitait un temps, à côté. L’une de ses nouvelles s’intitule : "Le Passe-muraille", oeuvre fantastique qui se passe à Montmartre où le héros restera figé à l’intérieur d’une muraille.

Itinéraire : En face de vous c’est la Place Dalida. Vous tournez à gauche la rue de l’Abreuvoir qui devient la rue Girardon. Continuez tout droit la rue de Girardon et au croisement tournez à gauche dans la rue Norvins. A quelques mètres sur votre gauche, vous apercevez la Place Marcel-Aymé, et sortant du mur au fond de la place, le Passe-Muraille. Il est juste en-dessous du jardin Frédéric Dard.


Seizième étape

Le Moulin de la Galette
Seuls deux moulins subsistent aujourd’hui, ils ne sont plus en fonctionnement, mais ils font partie du patrimoine de Montmartre et sont très visités : il s’agit du Blute-fin et du Radet, qui datent de 1717 et qui formaient le mythique ensemble du "Moulin de la Galette", fameuse guinguette notamment représentée par Renoir, Toulouse-Lautrec ou Van Gogh. Le Moulin de la Galette est également aujourd’hui un restaurant gastronomique qui propose une cuisine du marché.

Itinéraire : Vous êtes au fond de la Place Marcel-Aymé, et dos au Passe-Muraille. Avancez tout droit au bout de la place et au croisement vous prenez sur la gauche la rue Girardon, continuez tout droit cette rue. Au croisement suivant vous arrivez au carrefour avec la rue Lepic. Sur votre droite à l’angle de la rue Lepic, vous êtes devant le Moulin de la Galette avec son moulin au-dessus du restaurant au 83, rue Lepic .


Dix-septième étape

Place Emile Goudeau - Le Bateau-Lavoir
Ancienne Place Ravignan, la charmante Place Emile Goudeau et sa fontaine, offre une vue et un panorama irrésistible sur Paris, c’est aussi un point d’arrêt devant le Bateau Lavoir.
En 1907, Picasso peint dans son atelier Les Demoiselles d’Avignon, marquant la création du cubisme, symbole de l’arrivée des nouveaux courants artistiques de l’histoire de l’art. Le Bateau Lavoir illustre cité d’artistes de Montmartre, continue d’attirer une foule de curieux et passionnés devant sa vitrine.

Itinéraire : Vous sortez du Moulin de la Galette, en diagonale en face de vous dans le carrefour de la rue Lepic, il y a la rue d’Orchampt. Vous prenez cette petite rue étroite et vous la continuerez jusqu’au croisement avec la rue Ravignan, (Depuis la rue d’Orchampt, on peut voir la maison de la célèbre chanteuse Dalida).
Au croisement vous prenez la rue Ravignan qui descend sur votre droite. Dans le tournant, vous arrivez sur la place arborée Emile Goudeau qui est devant vous, au milieu il y a une fontaine. Ne continuez pas la suite du tournant qui devient la la rue Berthe.

Vous êtes face à la Place Emile Goudeau, prenez le trottoir de droite qui contourne la place et finira par un escalier, ce trottoir est le prolongement de la rue Ravignan, Vous passez devant le 11bis qui est le Bateau Lavoir, il y a une borne historique.


Dix-huitième étape

Maison Collignon puis Place des Abbesses
L’épicerie Au Marché de la Butte, chez Ali, au-dessus de laquelle est affiché Maison Collignon, elle tourna dans le film culte "Amélie Poulain", et le patron a décidé de la laisser intacte, telle quelle fut représentée dans les décors du film (2001) de Jean-Pierre Jeunet (sur la musique de Yann Tiersen).

Itinéraire : Vous passez devant le 11bis qui est le Bateau Lavoir, puis devant le Timhôtel, vous arrivez aux escaliers, et descendez les escaliers. Sur votre gauche vous avez le café restaurant : Le Relais de la Butte. En face de vous à l’angle sur votre droite de la rue des Trois Frères, la pâtisserie de Gilles Marchal (ancien chef pâtissier du Plaza Athénée et du Bristol).

Tournez à l’angle du Relais de la Butte, à gauche pour prendre la rue des Trois Frères, elle descend légèrement. Au n°56 rue des Trois Frères, sur votre gauche à l’angle avec la rue Androuet, vous avez l’épicerie le Marché de la Butte (l’épicerie du film "Amélie Poulain").
Vous continuez tout droit la rue des Trois Frèresl jusqu’au carrefour avec la rue la Vieuville. Tournez à droite dans la rue la Vieuville. Continuez cette rue jusqu’au carrefour avec la rue des Abbesses. Vous arrivez à la Place des Abbesses sur votre droite (manège et station de métro Abbesses).


Dix-neuvième étape

Théâtre des Abbesses
Cette salle inaugurée en 1996 est la seconde salle gérée par le Théâtre de la Ville, sa façade et ses colonnes aux allures d’une architecture entre néoclassique et antique dominent l’entrée de cet établissement culturel doté d’une programmation riche et variée.

Itinéraire : Vous êtes au bout de la rue la Vieuville, sur la droite la Place des Abbesses, traversez la rue des Abbesses en face de vous, et montez cette rue sur la droite trottoir de gauche. Sur votre gauche vous passez devant l’église St-Jean l’Evangéliste de Montmartre. Continuez tout droit et vous arrivez au n°31 rue des Abbesses. Sur votre gauche le Théâtre des Abbesses.


Vingtième étape

Rue Lepic
Une rue notoire de la Butte Montmartre dont le poète chansonnier Pierre Jacob composa la fameuse chanson au son de l’accordéon "Rue Lepic". Le long de la rue un certain nombre de plaques rappellent que de nombreux artistes résidèrent un temps dans cette rue.
Elle forme une circulaire, elle monte presque jusqu’à la Place du Tertre et descend jusqu’à la place Blanche. Entre ce croisement où vous êtes situé, avec la rue des Abbesses et la dernière partie de la rue Lepic qui descend jusqu’au métro Blanche, il y a de nombreux commerces de bouche, des cafés et une pharmacie de garde ouverte le dimanche au 30 rue Lepic.

Itinéraire : Vous êtes face au Théâtre des Abbesses, continuez la rue sur votre droite, jusqu’au carrefour avec la rue Lepic. Au carrefour vous tournez à gauche et descendez la rue Lepic, trottoir de gauche.


Vingt-et-unième étape

Les Trois Baudets
Une salle de spectacle et de concerts créée en 1947 où de nombreux artistes ont commencé leur carrière, tels que Juliette Gréco, Georges Brassens, Jacques Brel, Boris Vian, Guy Béart,... et bien d’autres. C’est aussi un café et restaurant.

Itinéraire : Vous commencez à descendre tout droit la rue Lepic, jusqu’au croisement avec la rue Coustou, c’est la troisième rue sur votre gauche en descendant. Vous tournez à gauche dans la rue Coustou, et vous allez jusqu’au bout de la rue.
Au bout de la rue, vous arrivez au carrefour avec le boulevard de Clichy, sur votre gauche, à l’angle, vous avez le cabaret bar et restaurant : Les Trois Baudets au n°64 boulevard de Clichy.


Vingt-deuxième étape

Le Moulin Rouge
Construit en 1889, le Moulin Rouge est le plus célèbre cabaret du monde, immortalisée par le peintre Toulouse-Lautrec au XIXe siècle. Sa renommée continue d’attirer toujours les foules de spectateurs venus du monde entier, pour assister aux revues féeriques et joyeuses dans un décors de strass et de paillettes où le french cancan fait son show musical et dansant. Son moulin rouge perché sur le toit, rappelle les nombreux moulins situés alors sur la Butte d’antan.

Itinéraire : Vous êtes devant les Trois Baudets, dos à l’entrée. Vous prenez le boulevard de Clichy sur votre droite et vous allez tout droit jusqu’au carrefour avec la rue Lepic, le long du trottoir, quelques boutiques sex-shop. Vous traversez le carrefour, toujours tout droit et vous arrivez au n°82 boulevard de Clichy. Vous êtes devant le Moulin Rouge.


Vingt-troisième étape

Cité Véron
L’entrée est située au n°94 boulevard de Clichy, c’est l’une des rues les plus pittoresques du 18e arrondissement mais aussi l’une des plus étroites. Une jolie impasse où vécurent Boris Vian et Jacques Prévert, ils disposaient d’une terrasse commune qui surplombait très agréablement le toit du Moulin Rouge.
La Cité Véron abrite aussi Théâtre Ouvert au n°4 bis Cité Véron, devenu aujourd’hui le centre dramatique national des dramaturgies contemporaines, il a mis en lumière de très nombreux auteurs de théâtre.

Itinéraire : Vous êtes face au Moulin Rouge, vous continuez sur votre gauche, sur quelques dizaines de mètres jusqu’au n°92 boulevard de Clichy. Vous êtes face à la Cité Véron, au fond de l’impasse il y a le théâtre Ouvert.
Sinon sur le boulevard quand vous êtes face à la Cité Véron, vous avez le théâtre comique des Deux Anes à quelques dizaines de mètres sur votre gauche au n°100 boulevard de Clichy. Vous êtes arrivé à la fin du circuit.


PRATIQUE

Pour les personnes handicapés ou les gens qui ne peuvent pas trop marcher. Vous avez deux solutions.

- Le petit train de Montmartre
Départ Place Blanche (devant le Moulin Rouge) - Arrivée Place du Tertre
Tous les jours départ toutes les heures avec un circuit touristique commenté d’une quarantaine de minutes environ.
Horaires : 11h-17h de novembre à mars en semaine, 10h-18h puis 19h d’avril à octobre et jusqu’à 20h en juillet et août. Il faut acheter un billet par personne (réduction enfant).

- Montmartobus
La ligne de bus Montmartrobus de la RATP est une ligne à vocation notamment touristique, elle dessert la Butte Montmartre et la taille de ses véhicules est adaptée aux voies étroites et sinueuses de cette petite montagne.
Elle permet de relier Pigalle à la Mairie du 18e arrondissement en desservant en autre la Place des Abbesses et la Place du Tertre.
Bus Montmartrobus Paris : Pigalle - Mairie du 18e, Jules Joffrin.
Les horaires : cliquez ici

A LIRE AUSSI :

Le Louvre, Palais Royal, le guide du centre de Paris
Iles Saint-Louis, la Cité, Lutèce, visiter le coeur de Paris
Super balade à Montmartre, les lieux célèbres
Saint-Germain-des-Prés à Paris : Visite guidée, circuit
Promenade, les 25 lieux à visiter dans le Marais à Paris
Guide touristique des Champs-Elysées
Quartier Latin à Paris, les beaux lieux à visiter
Balade des Buttes-Chaumont à Belleville, belles vues de Paris
Beaubourg, Châtelet les Halles, visite de Paris Centre
Guide du Bassin de la Villette à la Cité des science
Canal Saint Martin au Canal de l’Ourcq
Paris, la Seine, bateaux mouches, monuments, croisières et balades
Les meilleurs restaurants japonais de Paris
Les Ponts de Paris
Meilleurs restaurants ouverts de nuit à Paris
Les meilleures pâtisseries à Paris
Top 15 meilleurs restaurants italiens à Paris

En images


Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.